Gilles Quiffet            
L'étudiant, l'architecte, l'artiste           

18/09/2022 - 20/06/23

img69.jpg
Autoportrait
"Typhoon", Gilles Quiffet. Seuil de l'exposition.
Gilles    Quiffet    est    né    le    22    mai    1952    à    Paris.
Passionné    d’Art,    il    étudie    à    l’Ecole    Boulle    puis    aux    Beaux    Arts.


Il    rentre    à    la    maison    Jansen    puis    se    met    à    son    compte    en    tant    qu’architecte    d’intérieur. Il travaille    aussi    bien    en    France,    en    Chine    ou    au    Moyen    Orient.        Sa    particularité,    malgré    l’arrivée   du    numérique,    est    de    continuer    à    dessiner    tous    ses    projets    à    la    main.

En    mai    2017,    il   est    victime    d’un    grave    AVC    qui    le    plonge    1    mois    dans    le    coma.    Quand    il   reprend    conscience,   les    médecins    qui    le    suivent    sont    très    réservés    sur    ses    chances    de    retrouver  un    minimum    de   facultés,    ne    serait-ce    que    l’usage    de    la    parole.

Déjà    à    l’hôpital,    l’entourage    de   Gilles    lui    met    dans    les    mains    de    quoi    dessiner    et    plus    tard    les  pinceaux.    Les    premiers    résultats    ne    sont    pas    encourageants    mais    Gilles    se    rend    vite    compte    de   ce    que    peut    lui    apporter    une    activité    artistique : Déjà    simplement    lui    procurer    une    activité    pour   lutter    contre    l’ennui.    La    création    artistique    fait    travailler    le    cerveau    ,    c’est    un    excellent    moyen   de    rééducation.

Depuis    4    ans,    ses    séquelles    (aphasie)    ne    lui    permettant    plus    d’exercer    son    métier,    Gilles    s’est   plongé    totalement    dans    la    peinture.    Il    a    redéveloppé    un    véritable    esprit    créatif.    Sa    production    est  impressionnante    et    la    qualité    des    œuvres    va    croissante.        Il    désire    aujourd’hui    pouvoir    exposer   son travail    effectué    depuis    son    retour    à    la    maison    mi    septembre    2017    et    montrer    que    même    quand  tout    semble    perdu,    il    y    a    toujours    un    espoir    de    renaitre    à    la    vie.   



 
img137.jpg
"Notre-Dame brûle", Gilles Quiffet. Chapitre "un regard sur l'actualité"
 

Voyageurs dans le Temps   
Lupe Sarmiento    

01/04/22 - 27/11/22

pf_1649323153.jpg
« Voyageurs dans le temps est une exposition montrant des espaces humains actuels où l’on touche l’irréalité de la réalité, où l’être est dans son domaine des mystères et des révélations. » Lupe Sarmiento
L'exposition
Vingt œuvres de Lupe Sarmiento sont exposées au Centre d’Arts de Schorbach. La nouvelle scénographie de la salle d’exposition du Centre d’Arts permet au visiteur de voyager à travers les œuvres de Lupe Sarmiento. Ou comment le récit sert le propos de l’artiste.
 
Dans un rythme sobre et soutenu, les œuvres de l’artiste dévoilent une technique parfaitement maîtrisée, conjuguée avec une palette de couleurs originale et vive. Son exposition transporte le visiteur à travers plusieurs univers sensoriels, de la joie à l’amour, de la réflexion à la contemplation, de lumière à la pénombre.

Lupe Sarmiento est une artiste peintre-graveur péruvienne, née à Caraz, une petite ville des Andes. Elle a suivi des études de Beaux-Arts à l’université Catholique de Lima entre 1970 et 1974. Récipiendaire du Prix Pélican, elle s’installe à Paris en 1986. Elle s’inscrit alors à la Maison des Artistes et continue ses recherches d’une peinture qui mélange les racines américaines avec le champ spirituel. Pendant plusieurs années, cette recherche se manifeste par des formes abstraites. En 2009, l’artiste fait un grand saut et revient à la peinture figurative, domaine qu’elle avait initialement exploré au cours des années soixante-dix.
 
L'artiste
pf_1649323448.jpg
pf_1649322613.jpg