Regards
Valentine Clouët des Pesruches

26/08/21 - 22/06/22

regards 4.jpg
Autoportrait
Trente œuvres de Valentine des Pesruches sont exposées au Centre d’Arts de Schorbach. La scénographie de l’exposition, imaginée par l’artiste, conjugue son imagination, son trait et sa technique, dans un rythme sobre et soutenu, avec ce lieu particulier dédié aux arts contemporains.



 
"Pour son exposition au Centre d’Arts Grossen Garten à Schorbach en Lorraine, l’artiste a choisi des œuvres qui conjuguent les espaces discursifs à travers les ouvertures.
 
Valentine peint très souvent en s’approchant de sa fenêtre sans vis-à-vis au 5e étage de son immeuble situé dans le 14e arrondissement de Paris. Là-même où l’architecture d’ensemble apparaît tel un aménagement hétérogène, avec ces espaces tracés spontanément et sans hiérarchie. La perspective des façades n’est jamais pareille et les lignes comme les angles surgissent de façon inattendue. (…)
A la gouache, à l’acrylique, à l’aquarelle ou à l’aide d’une technique mixte, les œuvres s’essaient à rendre compte d’une somme des possibles en peinture et proposent chacune à leur façon une traversée du regard. (…)
 
Volubile, discursive et poétique, cette sélection d’œuvres est une fenêtre ouverte sur le monde. Elle dessine un paysage sensible avec ses morceaux de temporalités. (…)"
 
Extrait de Valentine Clouët des Pesruches, fenêtre ouverte sur le monde,
par Caroline Canault
regards 2.jpg
 

 Les arbres     

19/05/21 - 22/08/21

Au bord du lac.jpg
Au bord du lac
"Du square de mon quartier des Batignolles aux somptueuses forêts du Pays de Bitche, les arbres sont pour moi un inlassable sujet d’émerveillement. La complexité de leur écorce, la le jeu d’équilibriste de leurs branches, la couleur de leur ramure en font des modèles que je ne me lasse de crayonner ou de peindre. Qu’ils soient solitaires, en trio ou en grande forêt, ils font danser mon fusain ou vibrer ma peinture.

J’ai travaillé le dessin et la gravure au sein des ateliers beaux-arts de la Ville de Paris.
 
Mon parrain Gérard Houver a accompagné mes premiers pas en peinture. J’ai la joie de retrouver son atelier lorsque que viens voir ma famille à Lemberg. J’ai la joie depuis 15 ans de peindre dans le cadre du stage de l’association Cadre qui m’offre de belles heures de peinture et d’amitié."
 
Sofie Morin
 

 Angelika Holz - Photos     

19/05/21 - 22/08/21

P1040327.jpg
IMG_9811.jpg
"Mes photos sont prises d’une part avec un objectif macro (60mm, f 1:2,8) et d’autre part avec un zoom LEICA (50mm-200mm). Mon travail met le focus sur la représentation des plantes ou des insectes, afin de les présenter le plus fidèlement possible au spectateur. C’est une joie pour moi d’observer et d’admirer ce qui nous semble banal ou ce à quoi nous ne prêtons pas attention, et de capturer ces moments. L’inaperçu devient grand et visible…

Les compositions des couleurs, la structure de l’image ainsi que la netteté ou le flou dans mon travail reflètent mon interprétation de la nature dans sa diversité insaisissable.

Les photos de cette exposition ont été prises à Schorbach et environs et montrent la beauté et l’impermanence."

                                                                                 Angelika Holz